Manuel des Processus

Processus de travail efficaces

L’industrialisation de la gestion de maintenance commence par la mise en place de processus efficaces. Ils permettent de clarifier les responsabilités, les activités attendues et une compréhension commune.

VDMXL contient une base de plus de 60 processus de travail qui concentre toutes les bonnes pratiques des meilleures. Les processus couvrent les thématiques telles que la préparation des interventions et la gestion des pièces de rechange. Le manuel capitalise l’expertise des organisations de Maintenance et Asset Management opérant dans divers secteurs d’activité. Ce Manuel de Processus est être adapté au contexte et aux besoins spécifiques. Il convient parfaitement aux projets de restructuration des processus, surtout pour les organisations multi-site. Puisque le manuel des processus propose un point de départ neutre, les besoins des sites sont traités de façon équilibrée lors de la personnalisation. Aucun site « prend le dessus ».

Processus pour l’implémentation d’une GMAO

Une GMAO doit être configurée pour suivre les processus de votre organisation et non pas dans le sens inverse. De plus, les projets d’implémentation sont souvent plus difficile que prévue à cause de processus de travail ambiguës.  Avant d’implémenter une GMAO, il faut donc définir les processus, les responsables, les flux d’informations et les autorités. Une fois que ces éléments sont fixés, la GMAO peut être configurée pour faciliter le travail de votre organisation.

Principales caractéristiques du Manuel des Processus

  • Schématisation de plus de 60 processus qui couvre l’ensemble des compétences au sein d’une organisation de Maintenance & d’Asset Management.
  • Description des processus basée sur les bonnes pratiques éprouvées :
    • RCM (Reliability centered maintenance)
    • TPM (Total Productive Maintenance)
    • LTAP (Long Term Asset Plan)
    • ACB (Asset Cost Budgetting)
  • Référence pour la configuration des GMAO (SAP EAM, Maximo, Infor EAM, Carl Source, etc.).
  • Des profils et de responsabilités définis pour environ 20 rôles structuré dans un organigramme d’une organisation de maintenance et d’Asset Management.
  • Schéma numérique des processus qui peut être ajusté de façon flexible .
  • Couverture complète de la norme ISO 55000.
Processus de maintenance

Exemple d’un processus de maintenance avec ces étapes, les données d’entrée et de sortie ainsi que les responsabilités des différents acteurs.

 

études de cas