Projet Humanitaire

Fin 2012, Mainnovation a décidé de partager son succès avec les moins fortunés du monde. Notre ambition est de faire plus que simplement collecter des fonds. Notre objectif est de contribuer à notre mesure, à créer un avenir meilleur. Nous voulons partager nos connaissances sur la maintenance, construire avec nos mains et inspirer nos amis et connaissances à rejoindre notre projet caritatif « Brains, Hands & Friends ».

Mainnovation concentrera son projet caritatif sur Bamenda au Cameroun. Bamenda est contrôlé par un gouvernement officiel et par l’autorité traditionnelle, les soi-disant « chefferies » (chiefdoms), dirigés par un Fon, ou roi. Les Fons ont souvent plus d’impact sur la vie quotidienne à Bamenda que le gouvernement officiel local. Bamenda est l’un des plus grands bastions du parti d’opposition camerounais, le Front social-démocrate (SDF). Depuis 1915 (première guerre mondiale), les habitants de l’étroite chaîne montagneuse occidentale où se trouve Bamenda parlent anglais. La majorité du Cameroun est francophone. La partie anglophone est ostracisée. L’économie de Bamenda est constituée des deux tiers de l’agriculture, principale source de revenu. En 1969, environ 80% de la population de plus de quatorze ans était analphabète, aujourd’hui elle est inférieure à 25%. Il y a suffisamment d’hôpitaux, mais pour y avoir accès, il faut disposer de suffisamment d’argent. Bamenda a une grande variété de croyances, même si les gens vivent paisiblement ensemble. 96% de la population cuisine au feu de bois ; le bois de chauffage s’épuise ; l’eau de surface et les nappes phréatiques sont polluées et les plantes indigènes meurent. Il y a un besoin urgent de connaissances pour utiliser ces ressources naturelles de manière durable.

Dordrecht, notre siège social aux Pays-Bas, et Bamenda sont des villes jumelles. Les connaissances et l’expérience de la Fondation Dordrecht-Bamenda et les enjeux de Bamenda jouent un grand rôle dans notre choix pour cette ville. Avec nos connaissances et notre expérience, nous pensons pouvoir contribuer à l’utilisation durable des précieux atouts de Bamenda. C’est pourquoi nous nous concentrons sur l’éducation des jeunes et sur l’accès à l’éducation et au savoir.

Cerveau

En 2013, nous avons commencé notre projet et en novembre, deux collègues se sont rendus au Cameroun. Ils ont donné une conférence à l’École technique supérieure de Bamenda. En collaboration avec les professeurs, les objectifs et le contenu pédagogique des futurs cours ont été définis et feront partie du programme éducatif. Nous donnons des conférences deux fois par an. Vous pourrez lire la suite dans cet article.

Mains

Nous avons trouvé notre projet pratique à l’école intégrée pour les sourds-muets, à quelques kilomètres au nord de Bamenda. Dans cette école, 125 enfants sourds de tout le Cameroun sont réunis pour apprendre la langue des signes et être éduqués comme tous les autres enfants dans les écoles primaires. Malheureusement, les enfants sourds sont souvent considérés comme ensorcelés, rejetés par leur famille et placés à l’extérieur de la communauté. L’institut des sourds de Mbingo aide ces enfants à avoir un meilleur avenir en leur apprenant à communiquer et donc à recevoir une éducation adéquate. Mainnovation a décidé de soutenir la construction de nouvelles salles de classe à l’école pour s’assurer qu’elles puissent continuer à enseigner ces enfants. Avec l’aide de Mainnovation, une première classe nouvellement construite a été mise en service en 2015.

Amis

Chez Mainnovation, nous sommes très attachés aux liens d’amitié et à la bienveillance entre les personnes. Nous voulons apporter notre soutien à l’Université technique de Bamenda et aux enfants sourds de Mbingo, et c’est là que des amis entrent en contact. Aimeriez-vous aider les enfants sourds de Mbingo à avoir un avenir meilleur? Si vous souhaitez nous aider avec votre expérience, vos ressources ou vos contributions financières, veuillez nous contacter au +31786146724 ou info@mainnovation.com

strip Bamenda 2016 - 1920x545px

Visite Mainnovation avril 2018 à Bamenda et Mbingo.
Chaque année, une délégation de Mainnovation visite la ville partenaire de Bamenda au Cameroun. Après une interruption d’un an pour des raisons de sécurité, Niels Kuiken et Frank Hoffman s’y sont rendus pour une semaine. Ils ont visité l’Université Polytechnique Nationale de Bamenda et l’école des sourds de Mbingo. Niels et Frank travaillent tous les deux chez Mainnovation en tant que consultant dans le domaine de la maintenance et de l’Asset Management.
Comme les années précédentes, le thème de la visite était  » Brains, Hands and Friends « . Ainsi, Frank et Niels ont donné deux conférences sur la gestion du flux de travail au sein d’une organisation de maintenance au National Polytechnical Bamenda. En outre, ils ont supervisé deux ateliers interactifs sur le thème de l’analyse des causes fondamentales.
A Mbingo, Niels et Frank ont initié 40 enfants sourds âgés de 6 à 16 ans à la construction et à la technologie par un projet de création. La mission était de construire des tours avec les enfants. Le défi était d’y parvenir avec des moyens simples comme le papier (A4) et le scotch.
Ces activités alternaient avec des sujets plus sportifs comme le soufflage de bulles de savon et une partie de football. Le résultat de ces deux journées a dépassé les attentes et a apporté beaucoup d’enthousiasme et de plaisir aux enfants ainsi qu’aux superviseurs. C’est donc avec une grande satisfaction que Frank et Niels regardent cette rencontre spéciale au Cameroun.