Feuille de route fiabilité

L’importance d’une processus d’amélioration de la fiabilité

La fiabilité est un des objectifs d’un plan de maintenance. Les interventions préventives visent à augmenter la fiabilité. Ainsi, les équipements sont plus performants et l’organisation crée plus de valeur. La fiabilisation nécessite un processus continue du personnelle dédié et compétente. L’importance du métier de fiabilisation (Engineering Reliability) a considérablement crû au cours des 10 dernières années. De plus en plus d’entreprises se rendent compte que la fiabilité du parc de machines doit être continuellement améliorée. C’est pourquoi il est nécessaire d’optimiser régulièrement les plans d’entretien préventif. C’est de la responsabilité de l’ingénieur fiabiliste.

Une démarche d’amélioration continue

Mainnovation a développé une démarche efficace pour la préparation et l’optimisation des plans de maintenance préventive. Cette démarche s’appuie sur des techniques telles que la maintenance centrée sur la fiabilité (RCM – Reliability Centered Maintenance), l’optimisation de la maintenance préventive (PMO), la recherche des causes racines (RCA – Root Cause Analysis) ou encore l’analyse de risque (AMDEC). La feuille de route fiabilité se distingue des autres méthodologies en adoptant le concept de  création de valeur VDMXL et en mettant l’accent sur la mise en œuvre des nouveaux plans d’entretien.

Les principales caractéristiques de la feuille de route sont les suivantes :

  • Analyse de criticité en lien avec les leviers de création de valeur VDMXL
  • Approche différenciée de l’ER (RCM, PMO, RCA) selon la criticité de l’équipement
  • Utilisation des plans d’entretien de référence pour les équipements génériques
  • Utilisation d’outils automatisés de ER, tels que RCM+++, APM Bentley et feuilles RCM dans MS Excel
  • Téléchargement automatisé des plans de maintenance préventive dans la GMAO
  • Recours à des ingénieurs fiabilistes expérimentés sur une base de projets
  • Mise en place et sécurisation de l’ensemble des activités de fiabilisation au sein de l’organisation…

études de cas

  • réduction de 58 % du risque potentiel


  • Augmenter la fiabilité et la disponibilité du parc d'installation existant avec des ressources financières égales.


  • Le maintien de la haute fiabilité opérationnelle des nouveaux systèmes est une priorité absolue.